L'évolution des TIC et du WEB 2.0 pour demain

Quelle est l’évolution des technologies de l’information et de la communication pour demain ? Quels sont les profonds bouleversements sociétaux que cela engendre ? Voici les deux points principaux soulevés par Mr De Rosnay lors de sa conférence “rencontres nationales sur le numérique”.

Début des années 90, il prédit déjà l’environnement “cliquable” d’aujourd’hui (QR Codes etc), Mr De Rosnay nous propose donc de faire une prospective à l’horizon 2030.


Prospective de J. de Rosnay sur le numérique du futur


Le numérique fait désormais partie intégrante de notre vie moderne. Le numérique a joué, joue, et jouera dans le futur un rôle prépondérant dans notre évolution. Les bouleversements sont très nombreux. En effet, de nouvelles formes de consommations voient le jour : par exemple, on ne lit plus un livre après l’avoir acheté en librairie, on le télécharge sur sa tablette numérique après avoir scanné un code sur une affiche. On s’aperçoit avec cet exemple que la fusion entre le réel et le virtuel est très forte. Ces appareils numériques “banalisés” devenus indispensables pour la majorité (5 milliards de smartphones d’ici 2015, bientôt plus d’appareils que d’êtres humains) combinent : photo/vidéo, dictaphone, agenda, carte,  ... Deux autres exemples plus remarquables encore : le projet Google Glass et les imprimantes 3D.


Quant à Google Glass, Il s’agit là d’afficher directement devant vos yeux le contenu web en réalité augmentée, par exemple, tout connaître en temps réel d’un monument qui vous est inconnu. Les lunettes détectent et collectent les informations en autonomie totale.Pour ce qui est des imprimantes 3D, elles permettent de créer soi-même en quelques minutes un objet (un jouet en plastique par exemple) à partir d’un catalogue virtuel auquel se connecte l’imprimante. Là encore, il y a quelques années tout cela aurait été considéré comme de la science-fiction, or c’est devenu réalité. Ces exemples prouvent qu’une révolution numérique est en marche et qu’elle impacte énormément les modèles de tous les secteurs économiques.Pour illustrer ces bouleversements profonds, un exemple : dans le secteur de la banque, les micro-prêts entre particuliers sur le net...


La société “interconnectée” devient “fluide” grâce notamment aux réseaux sociaux. On assiste à une véritable émergence de l’intelligence collaborative (wikipédia, linux, …) mais surtout collective (crowdsourcing). Cette intelligence collective par le numérique appelée aussi “pronétariat” par Mr de Rosnay est dans certains cas une véritable prise de pouvoir face à certains régimes politiques... mais pas seulement. En effet, le crowdsourcing permet une meilleure gestion des connaissances, une collaboration commune vers l’enrichissement de différents savoirs, la co-éducation et bien d’autres choses...Le crowdsourcing fait d’ailleurs la réussite des géants de l’internet que sont Google, Instagram, Apple ou encore Facebook (pour ne citer que ceux-là). Ces “courtiers” ont compris le parti à tirer de ce contenu riche généré par les utilisateurs eux-mêmes.


Le web c’est bien, mais il faut particulièrement être conscient des risques encourus. En effet, le big data (accumulation données sur les gens), l’infobésité (surinformation), le phishing (usurpation d’identité) et l’intrusion dans la vie privée sont autant de dangers de l’Internet à surveiller de près. 


En définitive, les humains vont devoir se préparer au monde (numérique) de demain. L’évolution est telle qu’il faudra un jour appréhender correctement le passage de la vie “version 4.0” (croissance de la réalité augmentée) à la “version 5.0” (communication biotique, le corps sera connecté à l’environnement). Mais comment vivre en symbiose avec la technologie ?En sachant se “déconnecter” et garder en mémoire les valeurs humaines que sont la solidarité, l’altruisme, l’éthique et la générosité pour construire ensemble un monde sensé.


A propos de l'auteur de ce site

Olivier, webcoach dans le domaine des nouvelles technologies de l'information et de la communication partage avec vous ses astuces et sa passion sur zekoolweb.com  

Restez en contact sur Google Plus et/ou Facebook


écrire commentaire

Commentaires : 1

  • #1

    Pascal Giron (samedi, 23 février 2013 16:03)

    Bravo pour l'article, quel conference !
    Très instructif en soi.
    Il faut qu'on se mette a la page numerique, ca va tellement vite tout ca... A bientot

  • loading